Imprimer
Instructions :
  • Préchauffez toujours le four, le gril, le poêlon ou le barbecue avant de faire cuire la venaison de Nouvelle-Zélande.
  • Il n’est pas nécessaire de faire mariner la venaison de Nouvelle-Zélande; elle est naturellement tendre lorsque cuite correctement. Toutefois, des sauces ou marinades légères peuvent être utilisées comme accompagnements ou pour accentuer légèrement le goût.
  • Le facteur de réussite le plus critique est vraiment de ne pas trop cuire la venaison de Nouvelle-Zélande. En raison de sa pauvreté en gras, une cuisson trop longue risque de l’assécher. Cuisez-la rapidement sur feu vif, et servez-la saignante ou mi-saignante pour obtenir le maximum de saveur et de tendreté.
  • Avant de servir, laissez reposer le plat après la cuisson, soit couvert, soit au chaud, pendant 5 à 10 minutes, suivant la grosseur de la pièce. Ceci permettra aux jus naturels de se répartir uniformément dans la viande. Ne réchauffez la venaison de Nouvelle-Zélande que dans une cocotte.

Tout comme n’importe quelle autre viande, la venaison de Nouvelle-Zélande ne doit jamais être consommée crue ni insuffisamment cuite durant la grossesse ou par des personnes dont le système immunitaire est affaibli.